ICRONOS festival international du film archéologique
ICRONOS fête ses 30 ans du 23 au 27 octobre 2017 au musée d'Aquitaine en organisant une rétrospective des 15 éditions passées du festival, depuis 1988!
Retour menu accueil...
   

 
Mot clé :
Thème :
Famille :
Pays :
durée :
 
Signalez-nous
un film
qui n’est pas dans notre base !

 
XVIe Festival International du Film d'Archéologie de Bordeaux
Le prochain festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018.
Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.

Rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau festival !
 
Actuellement 476 films dans notre base de données
> Vos critères de recherche : Mot clé : AUCUN
Thème : TOUS Pays : TOUS
Famille : TOUTES Durée : TOUTES
Résultat de votre recherche :  476 film(s) trouvé(s) !
Trier par :   Titre français  Année réalisation  Durée (+long au +court)
Egyptomania
(Titre original : "Egyptomania")
 
Les pharaons égyptiens ont disparu depuis deux mille ans ; et pourtant les modèles qu'ils ont créés ont duré bien au-delà de leurs règnes. De la pyramide à l'obélisque, des sphinx aux silhouettes épurées des tombeaux, l'égyptomanie a envahi l'architecture, la peinture, la sculpture, les arts décoratifs et même, plus près de nous, le cinéma et la bande dessinée. C'est cette vogue que le film met en scène en plusieurs chapitres dont l'humour n'est pas exclu. L'égyptomanie est un réservoir de formes inépuisables, un phénomène qui a défié le temps, une formidable machine à rêver. Les pharaons rêvaient d'éternité. Le temps et ce film leur rendent un bel hommage.
 

El Jem
(Titre original : "El Jem")
 
Aujourd'hui, le festival musical a remplacé les combats de gladiateurs dans l'amphithéâtre d'El Jem en Tunisie. Grâce à sa réhabilitation à laquelle a participé le Mécénat Technologique et Scientifique d'EDF, l'amphithéâtre revit...
 

En quête de silex
(Titre original : "En quête de silex")
 
Ce film présente une expérience de creusement de puits de mine réalisée en août 2003, à Flins-sur-Seine dans les Yvelines, afin de reconstituer les techniques d’extraction au Néolithique. Un puits de 2,50m de profondeur, creusé avec des outils en bois, bois de cerf et silex a pu être réalisé et une centaine de kilos de silex a été extraite en dix jours.
 

Entre Charybde et Scylla
(Titre original : "Tra Scilla e Cariddi")
 
La pêche à l'espadon au harpon conduite pendant deux mille ans et maintenant disparue avec les voix et effets sonores enregistrés pour la première fois par un magnétophone.
 

Entrevaux
(Titre original : "Entrevaux")
 
Entrevaux, cité Vauban, se dresse fièrement au pied des rudes montagnes de l'arrière pays niçois. Le charme de ses rues, de ses places, de sa citadelle, de sa cathédrale en font un lieu culturel privilégié où le passé et le présent se mêlent harmonieusement.
 

Epave antique de la Mirande (L')
(Titre original : "Epave antique de la Mirande (L')")
 
Découvrir une épave antique est le rêve de tout plongeur. Ce film nous fait le quotidien du travail de fouille d'une épave antique située à l'entrée de la rade de Port-Vendres.
 

Epave de la Bourse (de la prison de vase à la mai
(Titre original : "Epave de la Bourse (de la prison de vase à la mai")
 
Un musée construit au dessus d'une épave romaine découverte dans l'ancien port de Marseille.
 

Exemple des grands trinitaires à Marseille (L')
(Titre original : "Exemple des grands trinitaires à Marseille (L')")
 
Essai de restitution puis de visualisation d'un ensemble conventuel, plus particulièrement de son église, au moment de sa disparition et de son intégration dans l'aménagement de la cité moderne.
 

Fards égyptiens
(Titre original : "Fards égyptiens")
 
Comment les Egyptiens préparaient-ils leur maquillage ?
En étudiant les restes de fards à paupières contenus dans des pots viueux de 3500 ans, une équipe du CNRS a retrouvé la recette du fard égyptien.
A cette occasion, ils ont ainsi découvert que les Egyptiens employaient des techniques de chimie beaucoup plus développées que ce que l'on pensait jusqu'à présent.
 

Fasil Ghebbi, Ethiopie : un camp construit en dur
(Titre original : "Fasil Ghebbi, zu Stein gewordenes Feldlager, Äthiopien")
 
La saison des pluies qui s'étend de juin à septembre, obligeait les empereurs d'Ethiopie à construire des camps permanents. Pendant le reste de l'année, ils parcouraient leur pays avec une armée afin de défendre leur pouvoir par leur présence continuelle.
En 1632, l'empereur Fasilidas accède au trône d'Ethiopie. D'apèrs la légende, un homme lui apparut près du lac Tana et lui ordonna de construire un palais. Suivant la tradition de ses prédécesseurs (chacun avait fait construire à un endroit différent un camp), Fasilidas obéit à l'ordre et se fit construire un palais, qui comportait quatre tours d'angle etune grande salle de réception. Les empereurs Gondar, suiccesseurs de Fasilidas, agrandirent la ville et le palais de Fasil Ghebbi. Cette époque vit l'apogée de l'histoire de l'Ethiopie, période d'unité politique etâge d'or de l'artisanat. Le film propose au spectateur d'entrer dans la peau d'un visiteur contemporain de Fasil Ghebbi, qui, tiraillé entre des impressions contradictoires - la pauvreté du pays et le luxe de son souverain - cherche à trouver ses repères. "Dans tout le pays d'Ethiopie, aucune maison ne peut égaler la sienne, car toutes les autres ressemblent à des nids faits de brindilles."
Les descendants des constructeurs des palais de Fasil Ghebbi, vivent encore de nos jours dans la même pauvreté. Ils ne peuvent pas rivaliser avec leurs anciens empereurs qu'à une seule occasion : les jours de fête qui leur permettent de se souvenir de la splendeur des jours passés.
 

Fleur et chant
(Titre original : "Flor y canto")
 
Ce film, réalisé dans le musée national d'anthropologie, recrée la vision cosmogonique des cultures précolombiennes à propos de la création de l'univers, la relation de l'homme avec ses dieux et la fatalité du destin.
 

Font de Gaume
(Titre original : "Fond de Gaume")
 
Une approche de l'art pariétal à travers la découverte de la grotte de Font de Gaume. Le film est réalisé à partir du corpus cinématographique des grottes ornées françaises que le SFRS (CERIMES) a entrepris depuis 1979.
 

Forges de Vulcain (les)
(Titre original : "Forges de Vulcain (les)")
 
Dans la Montagne Noire, près de Carcassonne, où fonctionnait jadis l'un des plus grands centres sidérurgiques de tout l'empire romain, l'équipe d'archéologues du professeur Claude Domergue remet en service une batterie de fours de réduction du minerais de fer. Ils reconstitent une technique dont le secret était perdu depuis près de 2000 ans
 

Fortifications et architecture militaire, défense des cotes de Toulon à Nice
(Titre original : "Fortifications et architecture militaire, défense des cotes de Toulon à Nice")
 
Ce film permet de visualiser l'évolution de la défense des côtes en Provence en étudiant les zones de Toulon, Hyères, Port-Cros, Saint-Tropez, Ile de Lérins et Antibes. Il marie avec bonheur vues aériennes et vues vidéographiques : cartes et plans évolutifs des villes et fortifications.
 

Fouille et conservation de broderies mérovingienne, Saint-Denis
(Titre original : "Fouille et conservation de broderies mérovingienne, Saint-Denis")
 
Restitution d'une robe ornée de broderies d'or, d'une tombe mérovingienne de Saint-Denis.
 

Fouille qui remet tout en question (La)
(Titre original : "Digging up trouble")
 
L'idée traditionnelle selon laquelle les amériques furent visitées pour la première fois il y a 12 000 ans est remise en cause. L'archéologue Paul Bahn a enquêté sur cette affirmation controversée, les premiers américains étaient en réalité Brésiliens.
 

Fouilles d'une péaves
(Titre original : "Time capsules")
 
Dans la longue histoire de l'humanité, avant même qu'ils ne commencent à cultiver la terre, avant même de cuite les poteries et certainement avant qu'ils inventent l'alphabet, les hommes commerçaient et naviguaient en Méditerranée et ce depuis 8000 ans avant J.-C.
Si on imagine qu'une bateau devait couler chaque année, il devrait y avoir environ 8000 épaves dans la Méditerranée. Des milliers d'épaves, depuis des milliers d'années, gisaient ainsi secrètement dans les profondeurs de l'ancien monde, jusqu'à ce qu'elles soient découvertes et considérées comme des trésors. C'est ainsi qu'est apparue l'archéologie sous-marine.
Les archéologues "sous-marins" ont commencé à fouiller certaines de ces épaves dès les années 60 et en ont extrait de précieux renseignements sur les cultures du passé qu'elles avaient préservées.
 

Fouilles et vestiges de la Graufesenque
(Titre original : "Fouilles et vestiges de la Graufesenque")
 
Fouille de la cité des potiers de la Graufesenque, près de l'actuelle Millau, centre de fabrication de la sigilée gallo-romaine.
 

Frégelles : la ville, l'histoire
(Titre original : "Fregellae : la città, la storia")
 
Malgré sa courte existence, Frégelles fut néanmoins au centre des événements notables de Rome et de l'Italie. Fondée en 328 avant J.-C., sur les bords du Liri, la ville fut détruite en 320 par les Samnites à la bataille de Caudium.
Après sa reconstruction en 313, elle réapparaît dans les fonctions d'avant poste de Rome menacée au sud. Son importance stratégique, économique, politique et culturelle est prouvée par de nombreux témoignages antiques : elle est au centre du plus important marché méridional selon Strabon, représentante officielle des colonies latines dans leurs rapports avec Rome et patrie de quelques orateurs no citadins dignes d'être mentionnés et même d'un auteur de pièces de théâtre.
On comprend que la ville ait suscité des envies chez les Sabelliens voisins qui y trouvèrent refuge en masse - au cours des premières décennies du IIème siècle avant J.-C. - à la recherche de meilleures conditions économiques, de promotion sociale et civile.
C'est ainsi que l'on doit comprendre l'épisode narré par Tite-Live des 4.000 familles Samnites et Péligniennes installées à Frégelles en 177 avant J.-C., avec le mouvement migratoire simultané et analogue à celui des latins vers Rome.
La destruction radicale et définitive de la ville en 125 avant J.-C. est liée à la tentative manquée de concéder la citoyenneté romaine aux italiens.
 

Fribourg, la pierre rongée
(Titre original : "Fribourg, la pierre rongée")
 
Ce film présente les effets de la pollution de l'air sur la cathédrale de Fribourg et les moyens mis en Ïuvre pour sa conservation.
 

Gabriel, sylvain, amédée et autres maçons migrant
(Titre original : "Gabriel, sylvain, amédée et autres maçons migrant")
 
Acteurs ou témoins, des creusois retracent la dure condition des migrants du bâtiment. C'est un saisissant racourci de l'histoire d'un département et d'un fait de société. Hommage à nos ancêtres, ce film est porteur de réflexions sur l'immigration.
 

Galets gravés aziliens, analyse microscopique
(Titre original : "Galets gravés aziliens, analyse microscopique")
 
L'observation microscopique de gravures originales et de gravures produites expérimentalement permet de démontrer que les séquences de traits sur les galets aziliens (10 000 - 8 000 avant J.-C.) ont été faites très rapidement et par le même outil. Ceci réfute l'hypothèse qu'ils soient, entre autres, des calendriers. Ces objets semblent plutôt avoir une signification symbolique héritée du monde culturel du Paléolithique supérieur.
 

Gengis Khan, cavalier de l'apocalypse
(Titre original : "Genghis Khan, rider of the Apocalypse")
 
Il y a près de 850 ans est né un homme qui allait changer le cours de l'histoire comme aucun autre avant lui ne l'avait fait. Il fu le chef de guerre le plus brillant et le plus craint de tous les temps. Il créa le plus vaste empire ayant jamais existé et précipita le monde connu à cette époque dans la guerre. Gengis Khan, un homme dont le nom glaçait d'effroi le coeur de ses contemporains...
 

Gerasa et Volubilis, filles de Rome
(Titre original : "Gerasa et Volubilis, filles de Rome")
 
Cet épisode de la série Dans le secret des pierres a pour vocation de montrer l’influence romaine en dehors de la ville, en Orient et en Afrique, à travers les sites de Gerasa et Volubilis.
L’antique cité Gerasa, en Jordanie est la mieux préservée et la plus complète pour illustrer l’influence de Rome en Orient. Quand et comment est-elle née ? Quelles sont les raisons de ses anomalies urbaines ? Quelle était sa configuration à son apogée, au IIème siècle de notre ère ?
L’influence de Rome en Afrique quant à elle est illustrée par le site de Volubilis, cité du Maroc antique crée au IIème siècle avant notre ère sous l’égide de la civilisation carthaginoise. Puis annexée par Rome, elle connaît deux siècles de romanisation et de prospérité avant d’être abandonnée au IIIème siècle, au moment de la chute de l’Empire romain. Quel était le cadre de vie antique des communautés berbères romanisées de notre ère ?
 

Grand, l'histoire de l'eau perdue
(Titre original : "Grand, l'histoire de l'eau perdue")
 
Depuis 30 ans, JP Bertaux et son équipe étudient et mettent en valeur le site de Grand. Ce village était il y a 2000 ans un sanctuaire des eaux, peut-être le plus important du nord de la Gaule.
 

Granulation étrusque (La)
(Titre original : "Etruskiche Granulation (Die)")
 
À travers plusieurs expériences, Gerhard Nestler et Martin Steiger tentent de retrouver la technique étrusque de la granulation. Le film explique comment les étrusques produisaient de petites boules d'or et les fixaient sur divers objets, formant d'exceptionnels motifs de décoration.
 

Grotte Cosquer
(Titre original : "Grotte Cosquer")
 
Entre Marseille et Cassis, par 40 mètres de fond sous l'eau, une ouverture dans la falaise : par cet orifice, le plongeur Henri Cosquer a découvert une grotte habitée voilà plus de 20.000 ans. Il fait partager sa découverte à un jeune garçon. Il lui explique comment faire pour qu'une large public puisse un jour voir une telle grotte sans l'endommager.
Des chercheurs et des spécialistes ont mis tout en oeuvre pour cela. Le Mécénat Technologique et Scientifique de l'EDF qui a participé à cette entreprise a proposé des techniques de calculs et de mesures mises au point par la direction des études et recherches de l'EDF. Henri Cosquer raconte comment cette vaste entreprise de collecte d'images s'est réalisée.
 

Guédelon, chantier médiéval
(Titre original : "Guédelon, chantier médiéval")
 
47 hommes, fous se mettent à construire un château fort style XIIIème siècle avec les moyens de cette époque, c'est-à-dire la force des bras et des chevaux, avec de la pierre et du sable, du bois, du mortier et rien d’autre. Il leur faut des forgerons, des tailleurs de pierre et bien sûr des maçons. Depuis 25 ans ils érigent devant un public enthousiaste, admiratif et toujours plus nombreux ce bâtiment monumental. C’est dans une forêt Bourguignonne que nous entrons au cœur du Moyen-Âge. Commencé à la fin du XXème siècle, nous allons voir l’évolution de la construction de 2000 à 2003. Cette aventure d’archéologie expérimentale unique au monde ne nous lâchera plus…
 

Héritage du passé
(Titre original : "Héritage du passé")
 
La position particulière de l'Irlande, séparée du continent, a favorisé l'émergence de cultures, de coutumes et d'architectures particulières. Elle dispose d'un patrimoine qui en fait un conservatoire de civilisations aujourd'hui disparues.
 

Hermès de Bésiers (L')
(Titre original : "Hermès de Bésiers (L')")
 
Traitement et reconstitution d'une statuette en bronze romaine, après un séjour de 18 siècles dans la mer.
 

Histoire du nine mile canyon
(Titre original : "Nine mile canyon : under construction")
 
L'animatrice Karen Aqua et le compositeur Ken Field ont passé quatre semaines dans la petite ville de Price, dans l'Utah, près du site remarquable de Nine Mile canyon.
Là, ils ont travaillé avec les élèves de Mme. Leigh Ludington à l'école élémentaire de Creek View pour produire un film de 14 minutes.
Ce film retrace l'histoire géologique, archéologique, culturelle et sociale du canyon. Elle s'étend sur 90 millions d'années.
Il montre aussi que l'on peut intéresser, même les plus jeunes publics, à l'archéologie etl'histoire par le biais d'un projet pédagogique dans lequel ils sont partie prenante.
 

Histoire et préhistoire d'un coin de terre
(Titre original : "Histoire et préhistoire d'un coin de terre")
 
Pendant un an, des vidéastes ont suivi des archéologues étudiant les traces d'une occupation datant du néolithique.
 

 
 

 
2003 © Copyright icronos. ICRONOS - 100 rue Malbec - 33800 Bordeaux - Renseignements : 05.56.94.22.20 - Email :icronosafifa@gmail.com