ICRONOS festival international du film archéologique
ICRONOS fête ses 30 ans du 23 au 27 octobre 2017 au musée d'Aquitaine en organisant une rétrospective des 15 éditions passées du festival, depuis 1988!
Retour menu accueil...
   

 
Mot clé :
Thème :
Famille :
Pays :
durée :
 
Signalez-nous
un film
qui n’est pas dans notre base !

 
XVIe Festival International du Film d'Archéologie de Bordeaux
Le prochain festival ICRONOS se tiendra en octobre 2018.
Les inscriptions pour ce festival ouvriront en décembre 2017.

Rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau festival !
 
Actuellement 476 films dans notre base de données
> Vos critères de recherche : Mot clé : AUCUN
Thème : TOUS Pays : TOUS
Famille : TOUTES Durée : TOUTES
Résultat de votre recherche :  476 film(s) trouvé(s) !
Trier par :   Titre français  Année réalisation  Durée (+long au +court)
Le sarcophage de Tournai
(Titre original : "Le sarcophage de Tournai")
 
Ce film présente toutes les étapes de la découverte le 15 février 1989 d'un sarcophage gallo-romain en parfait état de conservation depuis sa mise à jour jusqu'à son transfert au musée archéologque de Tournai en passant par les différentes étapes de sa restauration
 

Le Secret de la fibule
(Titre original : "Le Secret de la fibule")
 
Grâce à la découverte d'ateliers de métallurgie, sur le site archéologique de l'oppidum de Bibracte, au mont Beuvray, une étude très détaillée sur les fibules et leur fabrication est menée.
Un bronzier d'art fabrique une fibule pour vérifier les hypothèses avancées.
 

Le Secret de la grotte Cosquer
(Titre original : "Le Secret de la grotte Cosquer")
 
Ce film raconte l'histoire de l'homme qui a découvert près de Cassis dans les Bouches du Rhone, l'une des plus fabuleuses grottes ornées depuis celle de Lascaux. Un trésor de l'art rupestre, unique au monde, enfoui depuis plus de 18 000 ans, préservé du temps grâce à une situation géographique exceptionnelle : sous-marine et souterraine de 36 m de profondeur. L'accès s'effectue par un boyau large de 3 à 5 m sur 200 m de longueur. Les peintures et les gravures du paléolithique supérieur, se trouvent dans des alcôves sur le pourtour de la salle émergée circulaire (diamètre 50 m).
A l'époque du quaternaire le niveau de la mer plus bas de 120 m, autorisait l'accès aux hommes de Cro-Magnon, artistes chasseurs magdaléniens, qui dessinaient et peignaient dans cette grotte sanctuaire.
 

Le signe sur la pierre - Le Sahara inconnu des hommes sans nom
(Titre original : "Il segno sulla pietra - Il Sahara scnonosciuto degli uomini senza nome")
 
Les régions d' Ahaggar et de Tassili-n-Ajjer, dans le sud de l'Algérie et au centre du Sahara, présentent des paysages désertiques parmi les plus spectaculaires au monde. Mais aussi d'étranges secrets....
Il est quasiment impossible de filmer en Algérie, et l'accès au pays est difficile. Cependant, en 2003, Michael Bonnello et Jeremy Keenan ont obtenu une autorisation exceptionnelle pour filmer dans le sud profond de l'Algérie.
Ce film retrace l'histoire de la découverte de cette région, de son art pariétal, et de ses vestiges préhistoriques. Il culmine avec la restitution de la mission française menée par Henri Lhote en 1956-57, qui prétendait avoir découvert ces peintures, qui comprennent les célèbres "grands dieux de Sefar". Il s'agit en fait, et le film est le premier à le révéler, d'une des plus grandes fraudes archéologiques du XX°s....
 

Le syndicat de Delphes
(Titre original : "Das Delphi Syndikat")
 
 

Le temple d'Appolon Epikourios
(Titre original : "The temple of Apollo Epikourios")
 
Le film vous fait découvrir le temple d’Appolon Epikourios à Bassae au travers de son histoire et de son architecture. Il vous présente l’une des phases les plus importantes de sa restauration actuellement en cours, et plus particulièrement le déplacement de colonnes entières de l’aile nord du temple.
 

Le temple des rois
(Titre original : "The temple of the kings")
 
Ce documentaire nous présente l'impressionant temple thrace érigé dans la région de Plovdiv près du village de Starossel.
 

Le temple majeur
(Titre original : "Templo mayor")
 
Miguel Leon Portilla et Eduardo Matos parlent de l'importance des découvertes archéologiques du "Templo Mayor".
 

Le temps des chasseurs solutréens
(Titre original : "Le temps des chasseurs solutréens")
 
La grotte de Combe-Saunière découverte en 1976 et fouillée depuis 1978 par des archéologues, était habitée il y a 20.000 ans par des chasseurs-cueilleurs.
A l'occasion d'une enquête scientifique conduite à partir de fragments de silex abandonnés dans des gisements préhistoriques au cours du vingtième millénaire avant notre ère, l'archéologue peut aujourd'hui jeter un regard nouveau sur les diverses facettes d'une société de chasseurs de rennes solutréens ayant vécu dans cette grotte du Sud-Ouest de l'Europe, en se fondant surtout sur l'expérimentation archéologique.
 

Le temps des Dieux
(Titre original : "Le temps des Dieux")
 
Travail de restauration et études menées sur le grand temple d'Amon-Rê sont inséparables afin de mieux connaitre l'histoire des temples et la vie des égyptiens à l'époque pharaonique.
 

Le temps des hommes
(Titre original : "Le temps des hommes")
 
Travail de restauration et études menées sur le grand temple d'Amon-Rê sont inséparables afin de mieux connaitre l'histoire des temples et la vie des égyptiens à l'époque pharaonique.
 

Le tombeau perdu
(Titre original : "Le tombeau perdu")
 
Où se trouve le "Soma", c'est à dire le tombeau d'Alexandre le Grand ?
L'a-t-on détruit sur ordre de l'Empereur Dioclétien ?
Subsiste-t-il quelque part dans la crypte de la mosquée Nabi Daniel ?
A-t-on secrètement transporté le corps dans l'oasis de Siwa ? Sous la ville d'Alexandrie ?
André Targe et l'historien Harry Tzolas remontent le temps, passent en revue les principales hypothèses. Peu à peu se précisent les enjeux et l'on comprend mieux pourquoi la question passionne les chercheurs depuis tant de siècles.
 

Le traîneau de l’âge de pierre - transport d’un mégalithe
(Titre original : "Der Schlitten des Steinzeit - Transport eines Megalithen")
 
Ce film montre qu’il n’est pas besoin de géants pour déplacer les énormes pierres d’une tombe mégalithique. Un groupe d’enfants nous montre combien il est simple de transporter ces pierres.
 

Le Trésor est dans la Poubelle
(Titre original : "Le Trésor est dans la Poubelle")
 
Besançon, la création au centre ville d'un vaste parking souterrain, a donné lieu à un important chantier de fouilles archéologiques.
A l'ombre des musée où ne sera exposé qu'une infime partie des objets exhumés, des scientifiques cherchent et s'interrogent. Des 14 tonnes de matériaux issus de la fouille naît un trésor trop souvent ignoré du public.
 

Le Village des serviteurs dans la place de vérité
(Titre original : "Le Village des serviteurs dans la place de vérité")
 
A Der el Medineh, les fouilles françaises ont mis au jour les innombrableS témoignages de la vie quotidienne des artisans chargés du creusement et de la décoration des tombes des pharaons et de leurs épouses. Les maisons construites sur un plan stéréotypé où chacun donne libre cours à sa fantaisie renfermait outils, objets, bijoux appartenant aux contremaîtres, charpentiers, sculpteurs, peintres, manoeuvres o à leurs épouses. Leurs tombes sont aussi somptuusement décorées que celles des pharaons. Deir-el-Medineh apparaît comme une association de talents et de compétences unique en Egypte.
 

Le village perdu de l'Euphrate
(Titre original : "Le village perdu de l'Euphrate")
 
A 100km à l'est d'Alep, en contrebas du village de Jerf El Ahmar, un important site archéologique du Xème millénaire avant notre ère, gît aujourd'hui sous les eaux de l'Euphrate.
Découverte en 1989, il fait, depuis 1995, l'objet d'une fouille effectuée par une équipe franco-syrienne dans le cadre d'une vaste opération de sauvetage sur la vallée de l'Euphrate.
La mis en eau du barrage hydroélectrique de Tichrine a définitivement noyé ce site exceptionnel, bouleversé l'économie d'une région et provoqué l'exode de centaines d'habitants condamnés à abandonner terres et villages. Grâce au mécénat, et en accord avec les autorités syriennes, la mise en eau a été ralentie quelques semaines en août 1999 pour permettre le démontage de trois des plus importantes maisons du site pour un remontage futur dans un musée.
 

Le vin des festins
(Titre original : "Le vin des festins")
 
Ce film présente les modes de consommation du vin chez les celtes en s’appuyant sur des textes anciens et les découvertes archéologiques récentes.
Il a été réalisé pour illustrer l’exposition temporaire « Le vin : nectar des dieux, génie des hommes » au musée de la civilisation gallo-romaine de Lyon.
 

L'Ecole de l'Asie
(Titre original : "L'Ecole de l'Asie")
 
Prenant pour fil conducteur un siècle d'activités de l'Ecole Française d'Extrême Orient, ce film raconte l'attrait que l'Asie a exercé sur les savants occidentaux. trois époques se dégagent : l'époque coloniale, l'époque des guerres et enfin l'époque contemporaine.
Le film, à travers quelques situations de terrain, s'attache à montrer l'imbrication de ces civilisations et l'évolution du travail des chercheurs, tant en ce qui concerne les champs de leurs recherches, leurs méthodes de travail, que leurs relations avec ces cultures et ces pays aujourd'hui indépendants.
 

L'écriture mémoire de l'homme
(Titre original : "L'écriture mémoire de l'homme")
 
L'aventure de l'écriture commence par une pierre travaillée par l'homme. On ne disposait que de rares copies d'inscriptions rapportées de Persépolis par une napolitain nommé Pietro Della Valle, ou encore par un géographe allemand d'origine danoise, Carsten Niebuhr. Elles étaient toutes indéchiffrables.
C'est alors qu'un botaniste français, un certain Michaux rapporta en 1802 de Bagdad un caillou qu'il avait acheté sur le marché. C'est un Kuduru, nue borne limite sur laquelle est inscrit l'acte de donation d'une terre. Ce Kuduru est le premier monument comportant une écriture cunéiforme datant de près de 2.000 ans reconnu en Europe.
 

Légionnaire de Rome
(Titre original : "Légionnaire de Rome")
 
Ce film premier d’une série de trois films consacrés à l’Empire romain montre la fragilité de ce dernier dont la puissance n’aura duré qu’une poignée d’années.
Désormais, le sort de la superpuissance romaine repose sur les épaules des légions, toujours plus nombreuses, dont l’entretien réclame de plus en plus d’argent.
Ce document profite de la fouille exceptionnelle d’un site archéologique de référence dans l’histoire de cette période. Désormais, grâce aux fouilles entreprises à Vindolanda, les scientifiques sont capables de reconstituer minutieusement l’existence de ces hommes et de ces femmes. C’est l’histoire d’une précarité, d’une disparition annoncée. Elle est symbolique de la fragilité et, finalement, de la décadence de l’Empire.
 

L'énigme des Nascas
(Titre original : "L'énigme des Nascas")
 
Depuis leur découverte en 1926, au Pérou, les géoglyphes, gigantesques dessins incisés dans le sol et longs parfois de plusieurs kilomètres, ne cessent d'intriguer explorateurs et archéologues.
La signification de ces lignes inscrites dans le paysage demeure énigmatique. Après les avoir longuement attribués aux Incas, on sait maintenant qu'elles ont été tracées par un peuple appelé les Nascas. C'est pour tenter de comprendre les mystères de cette civilisation peu connue que l'archéologue italien Giuseppe Orefici va entreprendre à l'automne 1998 d'importantes fouilles sur l'immense site de Cahuachi, la capitale religieuse du peuple Nasca, découverte il y a quelques années. Pour la première fois, ce passionné d'histoire Nasca ouvrira les portes de ses entrepôts de fouilles à une équipe de télévision, dévoilant un formidable trésor archéologique, fruit de 17 années de recherche en terre Nasca : poteries peintes, momies enveloppées dans des linges linceuls de tissus brodés, objets rituels et quotidiens...
A ses côtés, nous suivons chaque étape des fouilles de la grande capitale de Cahuachi. Jour après jour, la connaissance de cette civilisation oubliée progresse. Des indices permettent à Giuseppe Orefici de donner aujourd'hui une nouvelle interprétation des lignes Nascas...
 

L'Enigme du suaire.
(Titre original : "Riddle of the Shroud")
 
L'étude scientifique du Saint Suaire de Turin. Archéologie expérimentale : reconstitution du suaire dans une tombe rupestre à Jérusalem.
 

L'épopée des Vikings
(Titre original : "Viking voyages")
 
Ce film raconte la formidable épopée des voyages vikings en retraçant l’histoire de ces fermiers nordiques devenus conquérants des mers. Des reconstitutions virtuelles de leurs embarcations, les analyses des spécialistes de la conception et du design de ces vieux navires permettent de pénétrer l’univers passionnant des conquêtes vikings. Quelles étaient leurs motivation premières ? Comment ont-ils réussi à parcourir ces distances pour atteindre l’Europe puis l’Asie ? Comment s’organisaient-ils ? A quels obstacles furent-ils confrontés ? Autant de questions clé qui sont ici abordées pour nous permettre d’aller au-delà de la légende.
A l’aube du premier millénaire, Leif Eriksson hissa les voiles et découvrit l’Amérique du Nord. Nous partons sur ses traces en passant par l’Islande, le Groenland et l’Amérique du Nord, à la rencontre des scientifiques qui étudient les sites archéologiques et nous aident à percer les secrets de la culture des vikings, leurs multiples victoires et la fin de leur suprématie.
 

Leptis Magna
(Titre original : "Leptis Magna")
 
Ce documentaire décrit les vestiges de la Rome impériale retrouvés à Leptis Magna, patrie de Septime Sévère, dans la Tripolitaine romaine. Les fouilles des ouvriers, les ruines, les monuments et les statues sont passées en revue avec une succession de vues panoramique et de splendides gros plan.
 

Leptis Magna
(Titre original : "Leptis Magna")
 
600 ans avant J.-C., les colons Phéniciens s'installèrent le long des côtes de Lybie et fondèrent Leptis. La situation de la ville, entre mer et désert, favorisa l'essor du commerce et Leptis devint bientôt riche et puissante.
Puis, au Ier siècle avant J.-C., Leptis passa sous contrôle romain et devint la capitale de la Tripolitaine.
Leptis, contrairement aux autres possessions romaines, a préservé son identité, ses institutions et sa langue.
 

L'Erechtheion face au temps
(Titre original : "Erechtheion and time")
 
L'Erechtheion est le monument le plus particulier de l'Acropole. Le documentaire décrit ses principales caractéristiques ainsi que les péripéties du monument au travers des siècles.
Le film traite plus particulièrement des restaurations les plus récentes effectuées : les méthodes, les techniques et les personnes qui ont travaillé méticuleusement pendant huit ans ainsi que leur lutte contre le temps alors qu'ils essaient d'assurer la survie et l'authenticité des monuments.
 

Les aventuriers de l'Egypte ancienne
(Titre original : "Les aventuriers de l'Egypte ancienne")
 
C'est en 1939-1940 que l'égyptologue français Pierre Montet met au jour la nécropole royale de Tanis où se trouvaient les sépultures inviolées de plusieurs pharaons des XXIème et XXIIème dynasties. Ce film retrace l'existence de Pierre Montet et rend hommage à l'homme qui marqua toute une génération d'égyptologues.
 

Les bardenas reales. Archéologie d'un désert
(Titre original : "Bardenas reales. Arqueologia de un desierto")
 
Les Bardenas Reales, une superficie de 40. 000 hectares au sud de la Navarre (Espagne). Aujourd'hui elles ont une apparence de désert. Il y a seulement une petite rivière permanente. Elles sont habitées uniquement par des brebis, des lapins et quelques reptiles et rapaces. depuis quelques années, l'armée utilise une partie des Bardenas Reales pour des séances de tir.
Une étude archéologique a procuré des renseignements très surprenants sur cette région. Nous savons maintenant qu'il y a eu des rivières plus importantes, des tilleuls, des bouleaux, des peupliers, des noisetiers... et aussi des cerfs, des blaireaux ... On a aussi découvert que l'homme avait habité les Bardenas Reales. Les fouilles ont montré l'existence d'un certain niveau de développement.
 

Les Basques du Labrador
(Titre original : "Les Basques du Labrador")
 
Fouille d'une baleinière basque du XVIème siècle au large du Labrador.
 

Les blanches Eolie
(Titre original : "Bianche Eolie")
 
La vie à Panaria à cette époque et à Rapari (les mines de pierre ponce).
 

Les Celtes : nos ancêtres de l'âge du fer
(Titre original : "Les Celtes : nos ancêtres de l'âge du fer")
 
L'Âge du fer et ses deux périodes de Hallstatt et de La Tène, correspond à l'extraordinaire expansion de la culture celte.
Les Celtes, véritables magiciens de la forge, sont aussi à l'origine de la première révolution industrielle et du développement de l'urbanisme en Europe. Au travers d'exemples tournés en Autriche, en Suisse, en France et en Belgique, ce film propose de redécouvrir les origines de cette prestigieuse civilisation.
 

Les cercles de feu
(Titre original : "Cerchi di fuocco")
 
Archéologie expérimentale exécutée par des scolaires.
 

 
 

 
2003 © Copyright icronos. ICRONOS - 100 rue Malbec - 33800 Bordeaux - Renseignements : 05.56.94.22.20 - Email :icronosafifa@gmail.com